Home >> Novembre 1962: Élargir la portée du travail en microbiologie #ThrowbackThursday

Novembre 1962: Élargir la portée du travail en microbiologie #ThrowbackThursday

Au début des années 1960, les Laboratoires de virologie et d’immunologie de la Section de microbiologie ont été créés lorsque le Dr E. C. Herrmann et le Dr Harold Markowitz se sont joints au personnel. Le remodelage et l’extension de la section de microbiologie au troisième étage, le bâtiment Plummer, ont été entrepris pour fournir des installations aux deux laboratoires. Consultez les photos ci-dessous pour voir les différentes zones des laboratoires.

Préparation de verrerie et zone de laboratoire générale du laboratoire de virologie. La technicienne Carol Schreiner est à l’autoclave qui ouvre également du côté opposé dans la zone “stérile”.

À gauche: La technicienne Cynthia Mathias place un plateau d’œufs embryonnés inoculés avec le virus dans l’incubateur. La température est maintenue à 98 degrés F. Les cultures de tissus et les oeufs restent ici pendant plus de dix jours et sont ensuite examinés pour la preuve de la pathologie causée par le virus. Les techniciens du laboratoire de virologie en plus de Mlle Schreiner et Mlle Mathias sont Louise Reichrath, Helen Vitek et Kathleen Schlough. Le Dr William Rawls, boursier en médecine, est affecté au laboratoire pour un projet de recherche.

À gauche: Dr Markowitz avec unité d’enregistrement automatique et collecteur de fractions utilisé dans l’appareil de fractionnement du Laboratoire d’immunologie.Droite: Partie de l’appareil chromatographique utilisé pour le fractionnement des antigènes Histoplasma capsulatum.

Mme Darrell Henderson examine un lot de 2 gallons d’Histoplasma capsulatum en croissance dans un incubateur-agitateur. Tous les flacons sont bouchés et le shaker peut être complètement scellé comme une garantie supplémentaire. Les organismes poussent pendant 20 jours à température constante sous agitation avant de les récolter.