Home >> T Essai de résonance magnétique pour le diagnostic rapide de la candidémie dans le sang total: un essai clinique

T Essai de résonance magnétique pour le diagnostic rapide de la candidémie dans le sang total: un essai clinique

Contexte Les cultures microbiologiques, la méthode diagnostique de référence pour les infections invasives à Candida, ont une faible spécificité et prennent des jours pour se développer http://tadacippharmacy.com. Nous présentons les résultats du premier essai clinique multicentrique d’une nouvelle approche nanodiagnostique, la résonance magnétique TMR, pour le diagnostic. Méthodes de candidémie Des échantillons de sang ont été prélevés chez des patients hospitalisés pour lesquels une hémoculture avait été ordonnée pour des soins de routine. d’entre eux ont été manuellement supplémentés avec des concentrations de & lt; à des unités formant des colonies UFC / mL pour différentes espèces de CandidaRésultats TMR a démontré une spécificité globale par dosage de%% intervalle de confiance [IC],% -% avec un temps moyen à résultat négatif de ± heures La subanalyse a donné une spécificité de%% CI, % -% pour Candida albicans / Candida tropicalis,%% CI,% -% pour Candida parapsilosis et%% CI,% -% pour Candida krusei / Candida glabrata La sensibilité globale était de%% CI,% -% avec un temps moyen de ± heures pour la détection et l’identification des espèces L’analyse de sous-groupe a montré une sensibilité de% IC%,% -% pour C albicans / C tropicalis,%% IC,% -% pour C parapsilosis, et%% CI,% – % pour C krusei / C glabrata La limite de détection était de CFU / mL pour C tropicalis et C krusei, CFU / mL pour C albicans et C glabrata, et CFU / mL pour C parapsilose. La valeur prédictive négative était estimée entre % dans une population étudiée avec% et% de prévalence de candidémie, respectivementConclusions TMR est le premier une technologie automatisée qui analyse directement les spécimens de sang total pour identifier les espèces sans avoir besoin d’isoler préalablement les espèces de Candida, et représente un changement décisif dans une nouvelle ère de diagnostic moléculaire. Enregistrement des essais cliniques NCT

Résonance magnétique T, TMR, Candida, infections fongiques, essais cliniquesDes progrès récents ont été réalisés au cours des dernières décennies pour traiter les maladies infectieuses les plus sévères et les plus coûteuses affectant les patients hospitalisés, telles que les infections fongiques invasives. Aux États-Unis, et au premier rang des causes des infections sanguines primaires Malgré un traitement antifongique, la candidémie a une mortalité associée qui est aussi élevée que% ou plus Avec un contrôle rapide de la source de l’infection , L’initiation précoce d’un traitement approprié est une intervention importante pour améliorer le pronostic, en particulier chez les patients avec un choc septique Par exemple, les patients qui reçoivent un traitement antifongique approprié le premier jour après le prélèvement sanguin ont une mortalité estimée de chiffres correspondants pour le traitement et jours après étant respectivement% et% cultures de sang automatisées, l’actuel «étalon-or» pour le diagnostic de la candidémie, les jours de consommation pour aboutir à un retard important dans la mise en œuvre de la thérapie par culture En revanche, les méthodes émergentes telles que la désorption laser assistée par matrice spectrométrie de masse en vol, nécessitent le temps nécessaire à la culture pour isoler le pathogène avant l’identification des espèces , alors que les méthodes moléculaires, en particulier les méthodes de réaction en chaîne par polymérase, ont une adoption clinique limitée . Le dosage du glucane n’est pas spécifique à Candida, et des taux élevés de faux positifs dans les populations à haut risque ont été rapportés . L’absence d’outils diagnostiques a conduit à la réalité clinique actuelle où l’administration d’agents antifongiques reste “en fonction de l’épidémiologie locale et des facteurs de risque et du tableau clinique de chaque patient Cette surexploitation des quelques agents antifongiques disponibles est préoccupante, à la lumière de f les effets secondaires et le surcoût , ainsi que l’association du traitement antifongique à l’augmentation des pathogènes résistants Ainsi, des méthodes de diagnostic qui testent directement des échantillons cliniques entiers et fournissent des résultats rapides, sensibles et spécifiques sont longtemps attendu [,, -] Une nouvelle méthode de nanodiagnostic utilisant l’application manuelle de la résonance magnétique T TMR pour détecter les espèces de Candida s’est révélée auparavant avoir une sensibilité et une spécificité élevées et un temps de résultat de & lt; heures Cette technologie a été utilisée pour développer une plateforme d’instrumentation automatisée, TDx, afin de fournir un test de diagnostic clinique «patient-réponse», TCandida, actuellement approuvé par la FDA américaine. En augmentant la technologie TMR Avec la technologie de manipulation des échantillons embarqués, le TDx entièrement automatisé augmente le débit tout en permettant la détection multiplex des espèces Candida sur un seul échantillon sanguin. Nous présentons ici les résultats du premier essai clinique approfondi pour valider la sensibilité et la spécificité de la nouvelle approche. diagnostiquer la candidémie

Méthodes

Instrument TDx

L’instrument TDx complète automatiquement toutes les étapes du panel TCandida après chargement de l’échantillon Spécifiquement, TDx lyse les globules rouges, concentre les cellules pathogènes et les débris cellulaires, lyse les cellules Candida par battement mécanique des billes, amplifie l’ADN de Candida en utilisant une polymérase thermostable TBiosystems, Inc et amorces pan-Candida pour la région d’espaceur transcrite intermédiaire au sein de l’opéron d’ADN ribosomique Candida, et enfin, détecte le produit amplifié par agglomération induite par amplicon de particules supermagnétiques et de mesure TMR Le contrôle interne, une cible d’ADN synthétique, surveille l’intégrité de la TCandida résultats et est traité avec chaque échantillon clinique Si le contrôle interne est invalide et qu’il n’y a pas de signaux TMR positifs, un résultat “invalide” est affiché, indiquant que l’échantillon pourrait contenir des inhibiteurs qui pourraient interférer avec la détection de Candida La lecture du test est positive ou négatif sans aucun rapport de données quantifiable sd négatifs Des contrôles externes de TCandida ont été effectués chaque jour avant le chargement des échantillons cliniques pour des contrôles de qualité des réactifs et de l’instrument TDx.

Patients et collecte de données

L’essai clinique a été mené de juillet à avril dans les centres Tableau supplémentaire Le comité d’examen institutionnel de chaque centre a approuvé le protocole d’étude. Consentement éclairé écrit de tous les patients Patients âgés de – ans avec une hémoculture ordonnée par norme de soins de routine pendant leur hospitalisation actuelle ont été inscrits l’identifiant ClinicalTrialsgov: NCT

Échantillonnage et résultats

Un ensemble d’hémocultures aérobies et anaérobies et d’échantillons de TMR de sang total ont été recueillis. Des échantillons cliniques de TMR ont été recueillis dans des tubes Vacutainers de collection de sang en plastique K-ethylenediaminetetraacetic pré-étiquetés et désidentifiés. Le tube A a été conservé à température ambiante. de la collection, tandis que les tubes B et C ont été conservés dans le stockage congelé – ° C à – ° CA total des échantillons également prélevés chez les patients référés pour une hémoculture par la norme de soins de routine ont été utilisés pour le bras artificiel de l’étude. échantillons artificiels complétés manuellement avec des titres cliniquement pertinents des espèces Candida ciblées par la technologie TMR C albicans, C glabrata, C parapsilosis, C tropicalis et C krusei, et ont été utilisés comme témoins négatifs Différents isolats cliniques ont été utilisés pour chaque spécimen Le bras artificiel de l’étude a été développé en collaboration avec la FDA avant le début de l’étude en raison de l’attente t le bras prospectif ne recruterait pas de patients candidémiques représentatifs de la gamme complète de titres chez les patients infectés, et en raison des limites de l’hémoculture en tant que comparateur, y compris sa faible sensibilité. Des spécimens résistants ont été ajoutés à des concentrations connues de l’espèce ciblée. sur l’apport de la FDA concernant la gamme des concentrations cliniquement pertinentes Les unités formant colonie Les CFU ont été confirmées par culture sur gélose peptone dextrose de levure Les échantillons contrôlés ont été désidentifiés quant à l’espèce Candida et sa concentration, et ont été expédiés dans des conditions réfrigérées ° C- ° C Chaque échantillon a été analysé dans les heures suivant sa réception, après avoir été placé à température ambiante pendant – heures pour s’équilibrer. Cette incubation à la température ambiante pendant jusqu’à heures a été précédemment montré sans effet sur les CFU par millilitre des données des échantillons. non montré Les échantillons du bras artificiel de l’étude ont été insérés au hasard dans la clinique Enfin, la limite de détection LOD pour le test a été déterminée par différents isolats provenant des différentes espèces de Candida en utilisant des échantillons dopés quantifiés. La limite de détection a été définie comme la plus faible UFC par millilitre d’espèces de Candida dans un échantillon qui a été détecté avec ≥% de détection positive pour ≥ réplicats Lorsqu’une LOD différente a été observée parmi les souches testées, le niveau supérieur d’UFC par millilitre a été déterminé comme LOD pour cette espèce. Les résultats du panel TCandida sont groupés sur la base des profils de résistance antifongique de différentes espèces de Candida , et résultats sont rapportés: C albicans / C tropicalis, C krusei / C glabrata, et C parapsilosis Les spécimens d ‘hémoculture ont été rapidement traités conformément à la pratique institutionnelle de routine pendant une période de – jours, en utilisant un des les méthodes suivantes approuvées par la FDA: système BacT / Alert D bioMérieux, Durham, Caroline du Nord, système BacTec FX BD Diagnostics, Sparks, Mar Yland, et système Versatrek TREK Diagnostic Systems, Cleveland, Ohio

Analyses statistiques

La sensibilité et la spécificité de la technologie TMR, par patient et par test, ont été examinées en comparant les résultats de TCandida aux résultats d’hémoculture et à l’état de Candida connu des spécimens artificiels Pour le calcul de la sensibilité et de la spécificité par patient, chaque patient a été considéré comme positif ou négatif sur la base de tous les résultats du panel TCandida, tandis que pour les estimations par essai, les résultats de chaque patient ont été considérés séparément. La sensibilité et la spécificité avec les intervalles de confiance Méthode de Pearson Les variables continues ont été présentées comme des moyennes et des écarts-types, et les données catégorielles comme des fréquences relatives. Le temps de résultat de la technologie RTM et des hémocultures automatisées a été comparé à l’aide du test t de Student.

RÉSULTATS

Patients de l’étude

Dans l’ensemble, les patients ont été inclus et exclus de l’analyse finale. Dans certains cas, la TMR a donné un résultat indéterminé en raison d’une erreur technique ou d’un résultat invalide. Figure Les résultats ont donc été inclus dans l’analyse finale. simultanément et à partir des mêmes sites anatomiques que les échantillons TMR, ont donné des échantillons qui ont été enrichis avec des concentrations connues et cliniquement pertinentes de différentes espèces Candida, et fourni des échantillons de contrôle Candida négatif pour le bras artificiel de l’étude.

Tableau Caractéristiques de base des participants à l’étude Caractéristique Cohorte prospective n = Cohorte contrée n = Caractéristiques démographiques Sexe masculin%% Sexe féminin%% Âge, y, moyenne ± DS ± ± Race / ethnicité Blanc%% Noir%% Autre%% Antécédents médicaux sujets immunodéprimés %% Cancer%% Greffe a%% Cellule souche%% Organe solide%% Autreb%% VIH / SIDA%% Traitement par stéroïdes%% Autres Etats IC%% Sujets non immunodéprimés%% Diabète sucré%% Chirurgie abdominale%% Insuffisance rénale% % Cardiovasculaire%% Burnsc%% Caractéristique Cohorte Prospective n = Cohorte Contrée n = Caractéristiques démographiques Sexe masculin%% Sexe féminin%% Âge, y, moyenne ± SD ± ± Race / origine ethnique Blanc%% Noir %% Autres%% Antécédents médicaux sujets immunodéprimés%% Cancer%% Transplant a%% Cellules souches%% Organe solide%% Otherb%% VIH / SIDA%% Traitement par corticothérapie%% Autres états IC%% Sujets non immunodéprimés%% Diabète sucré %% Chirurgie abdominale%% Insuffisance rénale%% Cardiovasculaire%% Burnsc%% Les données sont présentées sous la forme No% sauf indication contraire. Abréviations: VIH, virus de l’immunodéficience humaine; IC, immunodéprimé; SD, déviation standard patient avait à la fois un greffon d’organe solide et de moelle osseuse avec une cohorte prospective de greffe d’îlots de cellules, un patient avec une greffe osseuse de la crête iliaque droite, une cohorte artificielle.

Figure Vue largeTélécharger la diapositiveInscription et résultats pour le volet prospectif et artificiel de l’étude * Les sujets ne sont comptés qu’une fois dans chaque catégorie d’écart de protocole principal, mais peuvent être comptés plusieurs fois dans les catégories d’écart de protocole. non disponible pour exécuter les échantillons, TDx non disponible en raison d’un problème de performance, spécimen artificiel non chargé dans l’entrée d’échantillon en raison d’un caillot, ou inscription T fermée † Les résultats indéterminés étaient dus à des contrôles internes non valides, dysfonctionnement de l’instrument, invalide Canal T, échec du contrôle externe, échec de l’entrée de l’échantillon et erreur du tiroir TDx Abréviation: CFU, unités formant des coloniesFigure View largeDownload slideInscription et résultats pour le bras prospectif et artificiel de l’étude * Les sujets sont comptés une seule fois dans chaque déviation de protocole principale catégorie, mais peut être comptée plusieurs fois dans les catégories d’écart de protocole ** Échantillons contraints retardés par le temps ou service de livraison, personnel non disponible pour exécuter les échantillons, TDx non disponible en raison d’un problème de performance, échantillon artificiel non chargé dans l’entrée d’échantillon en raison d’un caillot, ou inscription T fermée † Résultats indéterminés dus à des contrôles internes non valides, à un dysfonctionnement de l’instrument, à un canal T invalide, à une défaillance du contrôle externe, à une défaillance de l’entrée d’échantillon et à une erreur du tiroir TDx Abréviation: CFU, unités formant des colonies

Sensibilité et spécificité

Les résultats de l’analyse primaire sont montrés dans le tableau. Parmi les spécimens dopés aux concentrations de & lt; UFC / mL à UFC / mL pour les différentes espèces de Candida et les échantillons recueillis prospectivement qui avaient des résultats positifs pour les espèces de Candida, la technologie TMR avait une sensibilité globale par analyse de% IC%,% -% et par patient de%% CI,% -% L’analyse de sous-groupe a montré une sensibilité de% IC%,% -% pour C albicans / C tropicalis,%% CI,% -% pour C parapsilosis, et%% CI,% -% pour C krusei / C glabrata La limite de détection était de CFU / mL pour C tropicalis et C krusei, CFU / mL pour C albicans et C glabrata, et CFU / mL pour C parapsilosis Tableau supplémentaire

Tableau Sensibilité globale et spécificité de la méthode de résonance magnétique T Sensibilité Non%% IC Total par patienta / – Globalement par assaya / – Par Candida speciesa C albicans / tropicalis / – C parapsilose / – C krusei / glabrata / – Par espèce Candida et par CFU / mLb C albicans & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C tropicalis & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C parapsilose & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Total / – C krusei & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C glabrata & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – En général / – Spécificité Total par patienta / – Total par assaya / – Par espèce C albicans / tropicalis / – C parapsilose / – C krusei / glabrata / – Sensibilité Non%% CI Globalement par patienta / – Globalement par assaya / – Par Candida speciesa C albicans / tropicalis / – C parapsilose / – C krusei / glabrata / – Par espèce Candida et par CFU / mLb C albicans & lt ; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C tropicalis & lt; UFC / mL / – – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C parapsilose & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Total / – C krusei & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – Global / – C glabrata & lt; UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – UFC / mL / – En général / – Spécificité Total par patienta / – Total par assaya / – Par espèce C albicans / tropicalis / – C parapsilose / – C krusei / glabrata / – Abréviations: CFU, unité formant une colonie; CI, intervalle de confiancea Basé sur le bras prospectif et artificiel de l’étudeb Basé uniquement sur les résultats des échantillons enrichis View LargeLa spécificité globale a été trouvée pour être%% CI,% -% par dosage et%% CI,% -% par patient La sous-analyse sur différentes espèces de Candida a montré une spécificité de% IC%,% -% pour C albicans / C tropicalis,%% IC,% -% pour C parapsilosis, et%% CI,% -% pour C krusei / C glabrata Le temps avant le résultat négatif, parmi les échantillons prospectivement collectés, était de ± heures comparé à ≥ heures pour les hémocultures par protocoles institutionnels. Avec une sensibilité globale de% et une spécificité de% par patient, la valeur prédictive positive de la technologie TMR est estimée à% à% dans une population à l’étude avec% et% de prévalence de candidémie, respectivement Les chiffres correspondants pour la valeur prédictive négative NPV sont% et% dans les paramètres respectifs

Tableau Valeurs prédictives positives et négatives de la méthode de résonance magnétique T pour une gamme de prévalence de la candidémie Prévalence de la maladie% de sensibilité /% de spécificité PPV NPV%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% Prévalence de la maladie% Sensibilité /% Spécificité PPV NPV%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% Abréviations: NPV, valeur prédictive négative; PPV, valeur prédictive positiveVue Parmi les échantillons recueillis prospectivement, il y avait des patients caractérisés comme candidemic avec la même espèce Candida à la fois de TMR et les hémocultures associées. Le temps moyen d’identification de l’espèce était ± heures pour RTM et ± heures pour les hémocultures. ; Un patient présentait une coïnfection de C albicans et de C parapsilosis en hémoculture, et les deux espèces ont été détectées par la technologie TMR en un seul test. Il y avait des cas discordants% entre la RTM et les hémocultures. Dans les cas, les hémocultures ont identifié les patients comme l’instrument TDx ne l’a pas fait; dans les cas Candida a été détecté par l’instrument TDx mais pas par des hémocultures de routine. Les deux cas de résultats discordants d’hémocultures TMR-négatives étaient chez des patients oncologiques avec des lignées centrales qui étaient sous agents antifongiques avant prélèvement sanguin Dans les deux cas, les espèces identifiées était C albicans Dans les cas discordants TMR-positifs, hémocultures négatives, C albicans / C tropicalis, C parapsilosis et C krusei / C glabrata ont été identifiés. Parmi ces cas, il y avait une candidose avérée basée sur l’Organisation européenne pour le traitement du cancer Critères EORTC Plus spécifiquement, le patient avait une infection intra-abdominale à l’albicans de type C, qui a été détectée par la technologie TMR et a été prouvée plus tard avec une culture de tissu obtenue pendant une chirurgie après & gt; hémocultures négatives Enfin, dans certains cas, l’espèce Candida a été isolée à partir d’autres échantillons cliniques de sécrétions respiratoires [patients] et d’urine [patient], mais ces patients ne répondaient pas aux critères établis pour candidose invasive. preuve d’une infection fongique Parmi les patients restants, avait une ligne centrale, avait subi une greffe de cellules souches ou d’organes solides patient avait également une ligne centrale, et les patients en oncologie était également un receveur de greffe Les caractéristiques individuelles des patients avec TMR-positif, sang les résultats négatifs pour la culture sont présentés dans le tableau supplémentaire

Reproductibilité de TMR

Deux échantillons individuels enrichis chacun de C albicans, de C parapsilosis et de C glabrata, l ‘un à une concentration de – fois la LOD et un fois par LOD, ainsi que l’ échantillon négatif, ont été testés en triple, deux fois par jour pendant un an. total de jours sur différents sites Dans l’ensemble, TMR s’est avéré être% reproductible

Tableau Résultats de l’étude de reproductibilité Candida Espèces Concentration Test Site Non détecté Non Non Détecté% Accord Avec Attendue C parapsilose – × Site LOD /% Site Site Tous les sites – × LOD Site /% Site Site Tous les sites C glabrata – × LOD Site /% Site Total – × Site LOD /% site Site Total C albicans – × Site LOD /% Site Total Site – × LOD Site /% Site Site Total Négatif NA Site /% Site Site Total Candida Espèce Concentration Test Site Non Détecté Non Non Détecté % Accord Avec Parapsilose Attendue C – × Site LOD /% Site Site Tous les sites – × Site LOD /% Site Site Tous les sites C glabrata – × Site LOD /% Site Site Total – × LOD Site /% Site Site Total C albicans – × LOD site /% du site du site Total – × LOD site /% site Site total négatif NA Site /% site Site total Abréviations: LOD, limite de détection; NA, non définiVoir Grand

DISCUSSION

Cette étude a montré qu’il existait des cas de candidose invasive prouvée plus tard, et des cas d’isolement d’espèces Candida d’autres échantillons cliniques, mais ces patients ne répondaient pas aux critères établis pour la candidose invasive. Les résultats ci-dessus indiquent qu’au moins certains de ces cas discordants les résultats peuvent représenter des cas d’infections à Candida qui ont été omises par l’hémoculture. Il est important de noter que les cultures peuvent être inhibées par des agents antifongiques, et certaines espèces de Candida peuvent avoir besoin de plus que le temps de culture habituel. Une proportion significative de la cohorte présentait des facteurs d’hôte à haut risque d’infections invasives à Candida, comme un cancer ou une neutropénie, une corticothérapie, une greffe de cellules solides ou de cellules souches ou une chirurgie abdominale courante. Il est à noter qu’il n’y avait aucun critère d’inclusion clinique ou mycologique, autre qu’un ordre de culture sanguine par routine. La prévalence anticipée des infections à Candida dans notre population était donc faible. Ceci a permis d’évaluer la VAN de la nouvelle technologie avec une grande précision au sein d’une population à haut risque. La faible prévalence anticipée et les limites du sang la culture en tant qu’étalon-or a créé le besoin d’enquêter sur des échantillons artificiels pour déterminer la sensibilité de la technologie TMR. La technologie TMR a montré une sensibilité globale par patient de%, avec un temps moyen d’identification des espèces de seulement quelques heures. Cette différence de temps d’identification pourrait avoir un impact sur la mortalité des patients candidémiques Un autre aspect important de la spéciation rapide est le potentiel de choix approprié du traitement antifongique, en tant qu’espèce cible de Candida. la technologie TMR représente plus de% des cas de candidémie , et possède un antifongique distinct profils de susceptibilité Notamment, la technologie TMR s’est avérée avoir un LOD aussi bas que CFU / mL pour les espèces de Candida Cela peut s’avérer particulièrement utile dans le diagnostic de la candidémie provenant du tractus gastro-intestinal, où le fardeau des organismes est faible patients sur les antifongiques Aussi, TMR a le potentiel d’identifier simultanément & gt; espèce, une caractéristique unique, et particulièrement intéressante à la lumière de la prévalence% -% de candidémie mixte Cependant, ce rendement élevé doit être vérifié dans des échantillons prospectifs et en comparaison avec une combinaison de résultats cliniques, d’imagerie et d’autopsie. Fait important, cette nouvelle technologie a une grande sensibilité dans l’identification des espèces non albicans Candida Au cours des dernières années, il y a eu un changement dans l’épidémiologie de Candida, avec des espèces non albicans représentant plus de% des isolats cliniques Parmi eux, C glabrata est Les méthodes de culture permettent d’identifier certaines espèces de Candida dans des échantillons de sang enrichis avec une sensibilité adéquate , mais cela n’a pas été le cas pour C glabrata, avec des sensibilités signalées. aussi faible que% dans les échantillons enrichis en UFC / mL [-,] Cela pourrait s’expliquer par la lenteur de sa croissance dans le mélange sang / bouillon, qui se traduit par une longue période de culture positive, souvent au-delà de période de culture typique La technologie TMR a montré qu’elle pouvait détecter C glabrata à une LOD sans précédent de CFU / mL avec une sensibilité globale de%. En tant que limite de cette étude, il convient de noter que dans les cas de TMR le résultat était indéterminé Nous pouvons supposer que réexécuter l’échantillon pourrait être une solution raisonnable dans le% / des cas qui étaient dus à une erreur technique Cependant, d’autres études sont nécessaires pour clarifier si cela se produira également dans les cas où le résultat TMR est invalide De plus, en raison du nombre limité de patients candidats qui ont été inclus dans notre étude, la sensibilité clinique de la RTM devrait être évaluée dans de futures études. Cette étude présente les résultats du premier essai clinique extensif utilisant la technologie TMR. L’ère des diagnostics moléculaires, où un diagnostic rapide, précis et spécifique à l’espèce est directement réalisable sur l’échantillon clinique Un avantage clé de la RTM par rapport aux autres biocapteurs est qu’elle ne nécessite pas La TMR est un candidat prometteur pour le diagnostic au point de service des agents pathogènes infectieux et de certaines maladies non infectieuses TMR a réussi à identifier% d’échantillons positifs Candida et% de patients non-andidemic parce que la mortalité due à la candidose invasive est restée élevée et inchangée au cours des dernières décennies , et l’initiation précoce d’un traitement antifongique approprié réduit la mortalité d’au moins deux tiers , la capacité diagnostique rapide et précise offerte par cette nouvelle technologie a le potentiel changer la prise en charge et le pronostic de la maladie

Données supplémentaires

Les documents supplémentaires sont disponibles à Clinical Infectious Diseases en ligne http: // cidoxfordjournalsorg Les documents supplémentaires sont constitués de données fournies par l’auteur qui sont publiées au profit du lecteur Les documents affichés ne sont pas copiés Le contenu de toutes les données supplémentaires sont de la seule responsabilité des auteurs ou les messages concernant les erreurs doivent être adressés à l’auteur

Remarques

Remerciements Les auteurs reconnaissent les Drs Robert Langer et Tom Lowery pour des discussions utiles. Soutien financier Ce travail a été soutenu par T Biosystems Conflits d’intérêts potentiels EM a reçu une subvention de Boehringer Ingelheim, T Biosystems et Astellas et a siégé au conseil consultatif d’Astellas CJC Merck, Pfizer et CSL-Behring L OZ ont reçu des subventions de recherche, des conseils et des honoraires de Merck, Pfizer et Astellas, ainsi que des subventions de recherche de la part de Associates of Cape Cod et de T Biosystems KWG. de T Biosystems JAV a servi dans les bureaux des conférenciers pour Astellas et Pfizer, en tant que consultant pour Astellas et Miravista, et sur le comité consultatif d’Astellas, et a reçu des honoraires d’Astellas et des subventions de recherche de Merck JSG. de T Biosystems MAJ est consultant pour Celgene, Novartis, Mitsubishi-Tanabe, Questcor et J Ansk et a reçu des royalties de Springer et UpToDate DPK est membre du conseil consultatif de Merck et a reçu un soutien de Merck, Pfizer et Astellas et des honoraires de Merck, Astellas, Gilead et Pfizer. PGP a reçu des subventions / recherches de T Biosystems , Astellas, Gilead et Merck et est membre d’un comité consultatif scientifique ad hoc pour T Biosystems, Merck, Astellas et Gilead. Tous les autres auteurs ne signalent aucun conflit potentiel Tous les auteurs ont soumis le formulaire ICMJE pour la divulgation des conflits d’intérêts potentiels. considérer pertinent au contenu du manuscrit ont été divulgués